GAUDÍ

G Experiència est le seul espace d’exposition du monde consacré à Antoni Gaudí, où vous pourrez accéder à toute la vie et l’œuvre de l’architecte catalan en format interactif.

INTRODUCTION

La vie et l’œuvre d’un architecte innovant

Saviez-vous que la Sagrada Familia n’est pas le seul projet inachevé de Gaudí ? Et que 7 de ses œuvres ont été déclarées Patrimoine Mondial de l’Humanité ?

G Experiència regroupe, de façon digitale et interactive, la vie et l’œuvre de l’architecte catalan, depuis sa naissance en 1852 à Reus jusqu’à sa mort à Barcelone, à l’âge de 74 ans. De grands panneaux interactifs en 9 langues (catalan, espagnol, anglais, français, allemand, italien, russe, japonais, chinois) vous permettront de découvrir sa vie, son œuvre et ses projets. Vous pourrez aussi voir une maquette du Parc Güell et une autre de l’Hôtel Attraction de New York, projet qui n’a finalement pas vu le jour.

Voulez-vous savoir ce que vous trouverez à l’exposition ? Voici quelques pistes, comme la biographie d’Antoni Gaudí et ses œuvres.

« G Experiència est non seulement une expérience contemplative, mais une expérience immersive totale dans laquelle tous les sens et toutes les dimensions sont impliqués. »

JOSEP MARIA MAINAT Y TONI CRUZ
Idée et promoteurs – Crumain Iniciatives

ŒUVRE ARCHITECTONIQUE

Un examen des travaux de Gaudí

Savez-vous que la Sagrada Familia n’est pas le seul projet inachevé d’Antoni Gaudí ? Savez-vous combien d’œuvres Gaudí a réalisé pour la famille Güell ? Savez-vous combien de ses bâtiments sont à caractère religieux?

Voici les œuvres architectoniques d’Antoni Gaudí que vous trouverez à Gaudí Experiència. Voulez-vous découvrir tout cela en utilisant la technologie interactive la plus avancée ? Venez, touchez, connaissez son œuvre et jouissez de Gaudí Experiència.

Liste des 27 œuvres

  • Écoles de la Sainte Famille

    (1908-1909)

  • Crypte de la Colonie Güell

    (1908-1914)

  • Tour Damià Mateu, La Miranda

    (1906-1907)

  • Casa Milà, La Pedrera

    (1906-1910)

  • Jardins de Can Artigas

    (1905-1906)

  • Pavillon du Catllaràs

    (1905)

  • Atelier des frères Badia

    (1904)

  • Sala Mercè

    (1904)

  • Restauration de la cathédrale de Majorque

    (1904-1914)

  • Maison Batlló

    (1904-1906)

  • Grille et porte d’entrée de la propriété Miralles

    (1901-1902)

  • Maison Bellesguard

    (1900-1909)

  • Parc Güell

    (1900-1914)

  • Casa Calvet

    (1898-1899)

  • Caves Güell

    (1895-1900)

  • Constructions pour la Coopérative ouvrière de Mataró

    (1874-1885)

  • Travaux au Parc de la Ciutadella

    (1875-1882)

  • Casa Vicens

    (1883-1888)

  • Temple expiatoire de la Sainte Famille

    (1883-1926)

  • Villa Quijano, El Capricho

    (1883-1885)

  • Pavillons de la finca Güell

    (1884-1887)

  • Palais Güell

    (1886-1890)

  • Cure et atelier de la Sainte Famille

    (1887-1912)

  • Pavillon de la Companyia Transatlàntica

    (1888)

  • Collège des Thérésiennes

    (1875-1882)

  • Palais épiscopal d’Astorga

    (1889-1893)

  • Casa Fernández y Andrés, Casa Botines

    (1891-1892)

PROJETS NON- RÉALISÉS

Découvrez les choses que l’assurance ne connaît pas

Savez-vous qu’Antoni Gaudí se fit déjà remarqué par ses professeurs de projets pendant ses études d’architecture ? Et qu’il créa un monument pour l’espace public de Barcelone ? Savez-vous qu’il projeta un gratte-ciel pour héberger un hôtel à New-York ?
Voilà tous les projets non-réalisés de Gaudí que vous trouverez à G Experiència. Voulez-vous découvrir tout cela en utilisant la technologie interactive la plus avancée ? Venez, touchez, connaissez son œuvre et jouissez de cette expérience fantastique.

Liste des 12 projets

  • Missions franciscaines

    (1892-1893)

  • Façade du Sanctuaire de la Miséricorde de Reus

    (1903)

  • Pavillon Graner

    (1904)

  • Monument à Jacques Ier

    (1907)

  • Hôtel Attraction

    (1908)

  • Monument à Torras i Bages

    (1916)

  • Monument à Prat de la Riba

    (1917-1918)

  • Chapelle de l’église d’Alella

    (1883)

  • Travaux d’étude

    (1875-1878)

  • Kiosque Girossi

    (1878)

  • Réverbères du passeig de Mar

    (1880)

  • Pavillon Graner

    (1882)

DÉCORATION, MOBILIER ET DESIGN

Découvrez les petits secrets de leur travail

Savez-vous qu’Antoni Gaudí a aussi conçu le mobilier pour la Sagrada Familia? Savez-vous combien de lampadaires de Gaudí on retrouve à Barcelone?

Voici les œuvres de décoration, mobilier et design que vous trouverez à Gaudí Experiència. Voulez-vous découvrir tout cela en utilisant la technologie interactive la plus avancée ? Venez, touchez, connaissez son œuvre et jouissez de cette expérience fantastique.

23 exemples

  • Pupitre de travail

    (1878)

  • Meubles et édicule pour le premier Marquis de Comillas

    (1878-1881)

  • Réverbères pour la Municipalité de Barcelone

    (1878)

  • Étendard et décoration pour la Coopérative ouvrière de Mataró

    (1874-1885)

  • Vitrine de la ganterie Comella

    (1878)

  • Autel et décoration de l’église de Jesús Maria de Sant Andreu del Palomar

    (1879-1881)

  • Décoration de la pharmacie Gibert

    (1879)

  • Autel de la chapelle de Jesús Maria de Tarragone

    (1880-1884)

  • Éléments décoratifs destinés aux jardins de la Finca Güell

    (1884-1885)

  • Autel destiné à l’oratoire Bocabella

    (1885-1890)

  • Mobilier de la crypte de la Colonie Güell

    (1913-1914)

  • Mobilier destiné à la Saint Famille

    (1885-1926)

  • Chaires pour l’église Santa Maria de Blanes

    (1912)

  • Décoration et mobilier du Palais Güell

    (1888-1890)

  • Réverbères de la plaça major de Vic

    (1910)

  • Mobilier de la Casa Calvet

    (1899-1900)

  • Premier mystère de gloire du rosaire monumental de Montserrat

    (1907)

  • Étendard des citoyens originaires de Reus résidant à Barcelone

    (1900)

  • Étendard de la corporation des serruriers et des forgerons de Barcelone

    (1906)

  • Étendard de l’Orphéon Feliuà

    (1900)

  • Décoration et mobilier liturgique pour la cathédrale de Majorque

    (1904-1914)

  • Décoration et mobilier de la maison Batlló

    (1904-1906)

  • Salon arabe du Cafè Torino

    (1902)

BIOGRAPHIE

Connaissez-vous l’histoire personnelle d’Antoni Gaudí ? Dans les murs interactifs de Gaudí Experiència, vous aurez accès à toute la biographie et l’œuvre du grand architecte du Modernisme catalan et vous pourrez connaître les événements clés de la vie de l’architecte, du Modernisme catalan et ce qui se passait dans le monde à ce moment-là, à travers une ligne temporelle.

Antoni Gaudí i Cornet naquit le 25 juin 1852 dans la région de Camp de Tarragone. Certaines sources affirment que ce fut dans la ville de Reus qu’il il fut baptisé, et d’autres, qu’il vint au monde dans le mas de la Calderera de Riudoms, une localité voisine dont les parents étaient originaires. Son père et ses grands-parents étaient chaudronniers, et comme Gaudí l’affirma plus tard, c’est en observant sa famille travailler qu’ il acquit cette habileté spéciale pour traiter l’espace en 3 dimensions. Enfant maladif, Gaudí fut obligé de passer de longues périodes de repos dans le mas de Riudoms. Là-bas, il consacrait des heures et des heures à contempler la nature et à en tirer des leçons. Cela se reflètera plus tard dans son œuvre architectonique.
Après avoir réalisé ses études secondaires chez les Escolapios de Reus, en 1869, Antoni Gaudí déménagea à Barcelone avec son frère aîné. Dans la capitale catalane, il passa son bac et en 1873, il s’inscrivit à l’Escuela Provincial de Arquitectura. Tout en étant un étudiant assez irrégulier, il manifestait déjà certaines démonstrations de génie et il commença à collaborer avec quelques professeurs. Une fois ses études d’architecture achevées, en janvier 1878, Gaudí s’établit à son propre compte dans son propre atelier. Quelques mois plus tard, il fit la connaissance de l’industriel Eusebi Güell i Bacigalupi, ce qui marquera un point crucial dans sa carrière professionnelle. Il se lia tout de suite d’amitié avec lui et ils collaborèrent ensemble professionnellement, tout au long de leur vie. La plupart des œuvres de Gaudí furent commandées par son client le plus enthousiaste, Eusebi Güell.
L’ascension de Gaudí comme un des architectes les plus remarquables de la première génération moderniste fut fulgurante. Lors de la dernière décennie du XIX siècle, en achevant le Palace Güell, il était déjà devenu un des auteurs les plus renommés de Barcelone. Avec cette œuvre, Gaudí boucla sa première étape de jeunesse, marquée par une révision personnelle de l’architecture gothique et musulmane, où l’on inclut les bâtiments suivants : la Maison Vicens, Le Caprice, les pavillons de la Finca Güell, la crypte de la Sagrada Familia, l’École des Teresianas ou le Palais Épiscopal d’Astorga. Depuis 1890, Gaudí perfectionna la maîtrise de l’espace architectonique et les arts appliqués jusqu’à transformer son œuvre en quelque chose d’unique, d’insolite, d’incomparable avec le reste de l’architecture moderniste de l’époque. Il s’agissait de l’étape mûre de Gaudí, où les chefs d’œuvres se succédaient les uns après les autres : la Tour Bellesguard, le parc Güell, la restauration de la Cathédrale de Majorque, l’église de la Colonie Güell, la Maison Batlló, la Pedrera et la façade de la Naissance de la Sagrada Familia.
La splendeur de l’architecture de Gaudí vint accompagnée d’un repli progressif dans le domaine personnel. Gaudí s’éloigna de plus en plus de la vie sociale, et il développa, en même temps, un fort sentiment religieux. En 1914, il abandonna toutes ses œuvres pour se concentrer sur le projet de la Sagrada Familia. Il voulait avancer son travail pour les futures générations, puisqu’il était conscient qu’il ne la verrait jamais achevée. Effectivement, Gaudí ne vit qu’une des tours achevée. Le 10 juin 1926, l’architecte, après avoir été renversé par un tramway, mourut des suites de ses blessures. Au bout de deux jours, il fut enterré dans la Sagrada Familia, en présence de foules immenses : une grande partie des Barcelonais sortirent pour rendre hommage à l’architecte le plus génial et universel de la ville.

AÑO A AÑO

1873-1877

Mientras estudia arquitectura, Gaudí colabora profesionalmente con algunos de sus maestros y recibe sus primeros encargos. También visita con frecuencia los talleres del ebanista Eudald Puntí y del escultor Llorenç Matamala, en la calle de la Cendra de Barcelona. Ambos artistas, que se convertirán en fieles colaboradores de Gaudí, le enseñan los secretos de las artes aplicadas a la arquitectura.

1873-1877

Mientras estudia arquitectura, Gaudí colabora profesionalmente con algunos de sus maestros y recibe sus primeros encargos. También visita con frecuencia los talleres del ebanista Eudald Puntí y del escultor Llorenç Matamala, en la calle de la Cendra de Barcelona. Ambos artistas, que se convertirán en fieles colaboradores de Gaudí, le enseñan los secretos de las artes aplicadas a la arquitectura.

1873-1877

Mientras estudia arquitectura, Gaudí colabora profesionalmente con algunos de sus maestros y recibe sus primeros encargos. También visita con frecuencia los talleres del ebanista Eudald Puntí y del escultor Llorenç Matamala, en la calle de la Cendra de Barcelona. Ambos artistas, que se convertirán en fieles colaboradores de Gaudí, le enseñan los secretos de las artes aplicadas a la arquitectura.

NOUS VOUS AIDER DANS VOTRE VISITE

Si vous avez besoin plus d’informations contactez-nous au (+34) 932 854 440, par courriel à info@gaudiexperiencia.com ou par le formulaire ci-dessous.

Nom

E-mail

Téléphone

Commentaires

J'ai lu et accepte la politique de confidentialité